la perruque, ou le travail en perruque, décrit l’acte pour un artisan de concevoir et réaliser des objets sur son lieu de travail, avec les outils et matières mis à disposition par son employeur, pour son usage personnel.
Les objets réalisés en perruque, souvent uniques, parfois étonnants, existent en dehors du cadre commercial traditionnel, et sont l’occasion pour l’artisan de s’abstraire de sa hiérarchie, des créations imposées par son employeur pour enfin reprendre la main sur son savoir-faire en toute liberté.

Que ce soient des outils destinés à assister l’artisan dans son métier, un souvenir rapporté du lieu de travail, un cadeau offert à un proche, voire un objet destiné à la vente sur le marché noir, ces objets, qui sont parfois de véritables oeuvres d’art populaire, portent en eux une poésie toute particulière.
Ces pages ont vocation de présenter quelques objets réalisés en perruque croisés ici et là par notre amie Francine Barancourt, anthropologue, et se présente comme son carnet de terrain.

plioir en aluminium

Boris X.

Pantin - 2019

« La lissette, c’est l’os qu’on utilise pour aplatir le cuir, quand
on le colle ou quand on le plie. »
Boris, lui, en possède un métallique : « C’est un copain serrurier
qui m’a fourni un bloc
d’alu. Alors je me suis amusé à le tailler à la même forme que
mon os.»

lire l'article